Word dispose de différents outils pour fabriquer des formulaires.

Ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver, voici donc un point sur le sujet.

Notez que le mot formulaire est un terme générique, je devrais plutôt parler de documents structurés, car l'utilisation peut en être diverse. 

On distingue deux types de formulaires, ceux qui seront à remplir à la main et ceux qui seront à remplir avec Word. Cet article s'attache au deuxième type, les premiers n'étant pas un formulaire dans le langage wordien.

Pour commencer, tous les outils formulaires se trouvent sous l'onglet Développeur. Ce dernier n'est pas affiché par défaut. Si nécessaire, commencez par l'afficher.

Dans le groupe Contrôles, vous trouverez :

  1. Les contrôles de contenu (qui existent depuis la version 2007)
  2. Un bouton ouvrant une galerie où vous trouverez :
    • les formulaires hérités
    • les contrôles ActiveX

 Pour l'insertion, quel que soit le contrôle, il suffit de cliquer sur le contrôle de son choix sur le ruban, et ce dernier s'insère dans le document, à l'emplacement du point d'insertion.


 

Les contrôles de contenu

Les contrôles de contenu

Ces contrôles existent depuis la version 2007 et ont été enrichis avec les versions suivantes. Voici la liste :

  • Texte enrichi
  • Texte brut
  • Contenu d'image
  • Galerie de blocs de construction
  • Case à cocher
  • Zone de liste déroulante
  • Liste déroulante
  • Sélecteur de date
  • Contrôle de contenu répétitif (uniquement à partir de la v 2013).

NB : La différence entre les controles Texte enrichi et Texte brut est que le premier permet d'insérer autant de paragraphes que l'on souhaite. Le second permet d'insérer uniquement des sauts de ligne (en option) et la mise en forme est personnalisable uniquement pour l'ensemble du texte inséré).

NB2 : Concernant les listes déroulantes, seule la Zone de liste de déroulante est modifiable par l'utilisateur, c'est-à-dire que l'utilisateur pourra saisir une donnée qui n'existe pas dans la liste.

Notez qu'un contrôle de contenu fonctionne aussi dans un document verrouillé, même si ce n'est pas obligatoire.

Le contrôle de contenu répétitif

Disponible uniquement depuis la version 2013

Ce contrôle est prévu pour répéter aisément l'insertion d'autres contrôles présentant la même structure. Il peut par ailleurs être utilisés pour répéter d'autres informations qui ne sont pas forcément des contrôles, comme par exemple des lignes de tableaux. Et on peut imaginer une combinaison de tableaux et de contrôles de contenu.

Pour rester dans le concret, imaginez la création d'un tableau dont les lignes seraient répétitives. Il s'agirait de compléter ce tableau par une liste de nom, prénom, dates, etc. Il faut donc saisir un tableau avec le nombre de colonnes nécessaires, et dans les cellulescontiendront des contrôles de contenu (texte brut, date, etc.). Si une information est susceptible de revenir sur toutes ou la grande majorité des lignes, il faut la saisir "en dur".

Une fois la première ligne du tableau créée, sélectionnez-la, puis cliquez sur le bouton Contrôle de contenu répétitif. Ce que vous avez ajouté est presque invisible si ce n'est qu'un signe + est apparu à l'extrémité de la ligne. Ce signe est visible uniquement si le curseur est dans la ligne du tableau, et donc à l'intérieur du contrôle de contenu répétitif qui englobe toute la ligne du tableau, y compris les contrôles.

Il suffira maintenant à l'utilisateur de cliquer sur ce signe + pour répéter la ligne. Les contrôles seront répétés, mais ils seront vides et donc prêts à être complétés, et si une cellule contient une information peu ou pas variable sera répétée telle quelle, mais restera bien entendu modifiable, puisqu'il s'agit d'un texte ordinaire.

Personnalisation

Pour personnaliser un contrôle de contenu, commencez par activer le Mode Création (bouton Mode Création, groupe Contrôles).

Le texte par défaut de type "Cliquez ici pour entrer du texte" ou "Choisissez un élément" peut alors être modifié. 

En cliquant ensuite sur le bouton Propriétés, vous accédez aux propriété du contrôle permettant de le personnaliser, par exemple :

  • choix du style pour un contrôle de contenu de texte,
  • remplissage de la liste déroulante,
  • choix de la coche pour les cases à cocher (par défaut une croix),
  • Format de la date pour le sélecteur de date,
  • etc.

Deux styles peuvent être attribués à un contrôle de contenu : 

  • Le style pour le texte de l'indication à affecter 
  • Le style pour le texte saisi par l'utilisateur. Ce dernier se gère dans la boîte de dialogue Propriétés via laquelle un nouveau style peut être créé.

Automatisation

Word accompagne ces nouveaux contrôles par quelques macros événementielles qui s'inscriront dans ThisDocument. Il y en a six mais seules les suivantes pourront s'exécuter dans un code VBA, hors données XML :

  • ContentControlAfterAdd : s'exécute lors de l'ajout d'un nouveau contrôle.
  • ContentControlBeforeDelete : s'exécute lors de la suppression d'un contrôle.
  • ContentControlOnEnter : s'éxécute au moment de la saisie du contrôle.
  • ContentControlOnExit : s'exécute à la sortie du contrôle. C'est probablement cette macro la plus utile et donc la plus utilisée. Voir l'article.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Statistiques

Aujourd'hui465
Hier2316
Cette semaine13249
Total depuis 20049551789

14
visiteurs actuellement en ligne