Rappelons tout d'abord que les cellules d'un tableau Word sont numérotées comme celles d'un tableau Excel, mais qu'elles sont toujours en référence absolu. Donc, A1, B3 par exemple représente $A$1 et $B$3. Rappelons également qu'une formule Word n'a rien à voir avec une formule Excel, et qu'il s'agit d'un champ. Et pour tout savoir sur les champs, c'est ici.

Pour créer une formule, vous pouvez utiliser la commande Formule située sous l'onglet Outils de tableau/Disposition, groupe Données. Mais ce n'est pas si simple, et je conseille d'entrer la formule "à la main"... 

Voici donc le champ à entrer dans une cellule de tableau pour tester la valeur contenu dans la cellule A1 : si la cellule A1 contient le chiffre 1, le résultat sera "A", sinon le résultat sera "B". Respectez bien la syntaxe de ce champ.
NB : les espaces sont représentées par des points.

 

Comme pour n'importe quel champ, tous les couples de { } se créent avec Ctrl+F9.

 

 Attention, cette formule doit se faire à l'intérieur du tableau, et ne fonctionnera pas hors tableau, même avec un signet.  En effet, seules les fonctions suivantes sont utilisables avec des références à des cellules de tableau externe : AVERAGE(), COUNT (), MAX (), MIN (), PRODUCT() et SUM (). Pourtant ce n'est pas impossible car, on va justement utiliser la fonction SUM, ce qui va régler le problème. Commencez donc par sélectionner tout le tableau et ajoutez-lui un signet (que je nomme "montablo" pour l'exemple). Voici le champ qui utilise la fonction SUM et le signet montablo attribué au tableau entier.

 

Statistiques

Aujourd'hui124
Hier2668
Cette semaine5429
Total depuis 200410058599

9
visiteurs actuellement en ligne